… Lady

Lady Arlette – An II – 2015 – …

Avec Lady Arlette : guitare & chant
Paolo Consiglio : guitare & clavier
Clémence Denoyer : basse
Thierry Dutru : batterie
Fredericke Richard
: violon

A partir de 2015, la Lady s’investit davantage dans le L.O.N., la version acoustique avec Stéphane Gouby, le spectacle XX XY tous’z’égaux et la préparation des « Beaux Vertiges » : 4 titres enregistrés et arrangés par Ludwig Brosch (Radiosofa, Nord, Amara, DaSilva, Claire Denamur …). L’EP parait en mai 2016 et en format digital en septembre. Ludwig et Arlette continuent et préparent un deuxième EP pour 2017 !

NewLady
©TYG!
10168998_288435847991452_255700186_n
©Dorothée Piatek (Fredericke Richard & Lady Arlette)
10173299_288541824647521_1420549108_n
©DorothéePiatek (Ludwig Brosch & Lady Arlette)

Lady Arlette – An I – 2008 – 2015

Avec Lady Arlette : guitare & diva
Paolo Consiglio : guitare & clavier
Pierre Lacheray : basse
Laurent Gauthier : batterie

Et en formule acoustique avec Stéphane Gouby, Paolo Consiglio et Fredericke Richard

2014 – 2015 – Lady Arlette élargit ses horizons et travaille notamment avec la photographe Siska (« A la dérobée« , qui devient une lecture musicale mise en scène par la comédienne Aurélie Dujarrier), avec le plasticien Antoine Josse (« Immobile Rodéo« , les chansons de Lady Arlette illustrées par les peintures d’Antoine … ou est-ce le contraire ? Un grand merci à Christian Levanti pour son soutien amical, artistique et financier !!!). Elle est invitée sur le projet de Valérie Diome, Sonia Leplat et Lisa Peyron « XX XY, tous z’égaux« , un spectacle jeune public autour de l’égalité filles / garçons … Avec Dominique Bonafini, Sonia Leplat, Gilles Adam, Agathe Bloutin et guL de Boa, elle crée une émission littéraire foutraque et rock’n’roll : le L.O.N. « Le laboratoire des oeuvres nano-littéraires ». Tout cela au Rêve de l’Escalier (14 rue Cauchoise à Rouen) qui devient son QG, sa source d’inspiration, de motivation : Michael Féron étant souvent à l’origine de nombreuses idées !
Elle travaille avec d’autres musiciens et notamment le musicien-poète Stéphane Gouby, issu de la scène métal (Sordide, Mhönos …) : en acoustique, ils créent Princess No. Un EP paraît en février 2015.

PNCopo

C’est ce même souci de partage qui la fait monter le projet « Lady Arlette aime tout le monde » : avec des artistes comme Frédéricke Richard au violon, Luc Mazon au violoncelle, Evelyne Boulbar au chant et au piano, Paolo Consiglio au chant et à la guitare, Alain Revert à la batterie, Stéphane Gouby aux percussions improbables et étonnantes et Ludwig Brosch à la guitare, elle transforme en acoustique son répertoire électrique … Elle est aussi invitée en janvier 2015 par le COPO (comité de poésie) pour un concert à Evreux : elle et Stéphane sur scène avec Antoine Josse qui peint en même temps …)

2013 – Sortie du 2eme album, « Je suis Diva » le 12 février 2013, suivie d’une tournée de concerts. Aux manettes Pierre-Alexis Quoniam. Raphael Jonin en fait le mastering. Rafaël Georges est au son et Stan Morelle aux lumières. La scénographie est assurée par Fabrice Deperrois des Plastiqueurs. Un des titres « Titube » est remixé par Eric Masure de Yallinn. Elle collabore avec Stan the Flasher et pose sa voix et des paroles sur Le Monde change de leur dernier album

LadyArlette_JBBernier_signature

2012 – On ne sait toujours pas à quelle énergie elle fonctionne… mais le 2e album est déjà en route… Plus rock que dentelle apparemment… Lady Arlette a l’immense honneur de fêter les 20 ans du Trianon transatlantique … Quelle reconnaissance ! Une résidence y est prévue à l’automne pour fêter le nouveau spectacle. LA, elle a !

2011 – Et voilà «Je suis Madame», premier album 10 titres, bien reçu de la critique et du public … et les dates s’enchainent… Avec Florent Barthélémy-Lepoutre, Lady Arlette est à l’origine du label La Femme à Barbe qui lui offre son premier site. On ne pouvait rêver mieux que cette alliance entre deux êtres décalés !!! On y découvre aussi Ariane Delamotte-Legrand (Qu’en pense Gertrude ?), XavFeugray (Nord), Claire Jau, Beryl, Mojo, XO et Battan l’Otto … Elle écrit aussi pour l’artiste brésilien Clovis Budal « La belle affaire » (projet porté par La Gare aux musiques de Louviers)

2010 – Une année bien occupée ! Mais LA & ses gentlemen ne se contentent pas d’enregistrer ; ils jouent beaucoup et notamment fêtent les 10 ans des Terrasses du jeudi de Rouen et reçoivent le 1er prix régional au Tremplin Musiques Actuelles de Bernay 2010 !

2009 – Tout s’enchaine et si joliment !!! Première résidence à L’Oreille qui traine / 1er prix Band’Passante à Pont Audemer / Artiste accompagnée par Le Trianon Transatlantique, ce qui signifie démo et première partie d’Ariane Moffatt ! La Lady commence à se faire connaître, multiplie les concerts et rêve d’un album … C’est là que le rock dentelle (©LePréd’Eau) apparait !

PN-196072

2008 – Lady Arlette n’existe pas ou plutôt, elle est dans l’ombre d’autres divas et musiciens, Claire et ses Radis par exemple… On dit qu’elle accompagne bien … Elle enregistre quand même ses chansons, monte quelques projets pop-pop-pidoux, s’imagine meneuse de revue et nous invente son cabaret improbable … L’arrivée d’une Gretsch White Falcon va (r)éveiller le rock n’roll qui sommeillait en Lady Arlette et la décider à prendre ses titres en main ! Elle passe donc des sillons au live, du fond au devant de scène et présente en «vrai» son cabaret. Pierre Lacheray, Laurent Gauthier et Paolo Consiglio la rejoignent. 1er concert, 1ère partie de guL en fin d’année et prestation «gelée» en extérieur un 20 décembre… Ça crée des liens !

 

Elle est passée par ici …

Trianon Transatlantique (Sotteville-lès-Rouen) – Exo7 (Petit Quevilly) – Le 106 (Rouen) – Festival Chants d’ellesLe Cabaret Electric (Le Havre) – Espace Marcel Pagnol (Aubevoye) – Théâtre Edith Piaf (Bernay) – Festival Meli Melongnes (Longnes) – La Gare aux musiques (Louviers) – L’A.R.C.A.D.E (Notre Dame de Gravenchon) – Les Terrasses du Jeudi (Rouen) – La Maison de l’Université (Mont Saint-Aignan) – Les Estivales du P’tit Bar (Saint- Ouen d’Attez) – Le Kalif (Rouen) – Le Murmure du Son (Eu) – La Mare à Thon (Fécamp) – Festival Band’Passante (Pont Audemer) / 1er prix du tremplinMJC de Bernay / 1er prix tremplin Musiques actuellesLe Bateau Ivre (Rouen) – Le Saxo (Rouen) –Festival Génépi (Rouen) – Emporium Gallorium (Rouen) – Le Trois Pièces (Rouen) – Show cases Fnac, Cultura, Espace Culturel Leclerc de Vernon – Manufacture 45 (Rouen) – Le Rêve de l’Escalier (Rouen) – Salle Sainte-Croix des Pelletiers (Rouen) – Le Matahari, la Médiathèque (Evreux) – Trempliz (Céaucé) – Le Théâtre du Présent (Mont Saint-Aignan) – L’Asso6sons (Bolbec) – Théâtre de l’Almendra ( Rouen) – Les AndelysSaint-Valéry en Caux Mac Daid’s (Le Havre) – La Manufacture 45, Le Loft, L’Oreille qui traine, Le Shari-Vari (Rouen)– L’Almarita (Louviers) – Petit QuevillyGaillonEspace Guy Gambu (Saint-Marcel) – DieppeYvetotRock ‘n’ Caux, le QG (Saint-Lô, Cherbourg), Le Gros Bé (Sciotot), La Rumeur (Lille), Escaudoeuvres, Bihorel, Petit Quevilly, Eu, Le Silo (Verneuil sur Avre, L’Omnia (Rouen), La Lucarne des écrivains (Paris)