Lady Arlette – Je suis Diva – Album 2013

Je suis Diva (2013)

Visuel de l'album "Je suis diva"

Deux ans après « Je suis Madame », Lady Arlette offre avec « Je suis Diva » un album plus rock que dentelle, un roman noir en docs roses … On y trouve une Grestch sur le paillasson, des prises électriques dans le désert, du rock dans la dentelle, une medium dans le garage, de la poésie entre deux larsens, Elvis, Brigitte Fontaine, Thiéfaine, Angus Young & Sonic Youth dans les escaliers, et des Doc Martens roses sur le capot d’une belle américaine…

Lady Arlette : guitare & diva
Paolo Consiglio : guitare et clavier
Laurent Gauthier : batterie
Pierre Lacheray : basse

Enregistrement & mixage : Pierre-Alexis Quoniam
Mastering : Raphaël Jonin (J-Raphing studio – Clichy)
Livret, affiche, visuel, site et tous ces habillages de pixels : Adrien Cavallin
Photo de la jaquette : Seb Petit
Photos de la robe dans le livret : Karine Rocher (Siska)

On trouve aussi dans ces histoires la chanteuse lyrique Nathalie Beauval, Florent Barthélémy-Lepoutre, les auteurs-compositeurs-interprètes Boulbar, Ariane Delamotte-Legrand, Claire Jau, XavFeugray & Gene Clarksville

Les titres

  • 1. Un léger décalage« Pour vivre heureux, vivons mâchés » Où Lady Arlette prend conscience, même sous la pluie, que le temps passe, mais il suffit de se décaler un peu, on voit mieux et on est moins trempé …
  • 2. Las Vegas Melanco (feat. Boulbar) Dans lequel la diva rêve son Amérique, s’embarque pour Las Vegas et épouse Elvis
  • 3. Dessus le paillasson – « Ton cœur cousu sous tes semelles, tu marches dessus … » Où il n’est pas facile d’aimer, même  un paillasson
  • 4. Suite Royale de Aïe coups – Dans lequel Lady Arlette rend hommage à la tradition franc-comtoise du Aïe coup et s’offre une suite royale, comme ça !
  • 5. Titube – « Est-ce qu’on vieillit plus vite quand on va tout droit ? » Où il est question de pavés, de train voltigeur, d’absinthe et de géométrie amoureuse
  • 6. L’envers c’est les autres – « J’aimerais que ma vie devienne verticale » ; à quinze ans, les vagues et les bords de mer sont différents … forcément
  • 7. Les Immobiles (feat. Florent Barthélémy-Lepoutre & Boulbar) Où Lady Arlette se perd dans le désert et découvre de belles personnes et des cœurs en sous-sol
  • 8. Revenants (XavFeugray)Dans lequel Lady Arlette et ses trois gentlemen attendent à un arrêt de bus supprimé

  • 9. Blondi Waltz
    Où la lady s’offre un entremets sadique, mais il est court : « Est-ce bien raisonnable ? »
  • 10. Rosemary 1923Dans lequel on devient medium, ou pas …
  • 11. Rosemary BrownOù Lady Arlette nous raconte la vie extraordinaire de Rosemary Brown, medium anglaise, dont la baignoire ne déborda pas, grâce à Chopin : « C’est fou ce que Chopin est aimable » a-t-elle affirmé par la suite. Quand on a dit ça, on a tout dit
  • 12. Je suis Diva (feat. Nathalie Beauval)Où la Lady se proclame Diva de courant d’air « à voix parfois … et à vapeur, ça va de soi » !

Le Livret

Dossier de presse électronique à propos de l’album Je suis Diva


Laissez vous guider par votre souris, vos envies et partez à la découverte de Lady Arlette à travers un documentaire de Louise Moal et Florent Barthélémy-Lepoutre, réalisé à l’occasion de la sortie de Je suis Diva